/* Ajout de JavaScript pour masquer le texte "par" */

Quelques conseils pour choisir son serrurier et ne pas se tromper

Les serruriers n’inspirent pas confiance. Ils font même parti des artisans dont les Français se méfient le plus. Ces professionnels ne sont pas tous des arnaqueurs. Il existe des moyens de s’assurer que vous allez avoir affaire à des serruriers sérieux et transparents.

Pourquoi faire appel à un serrurier ?

Face à un souci de serrure, votre premier réflexe pour vous dépanner est de faire appel à un serrurier. Certes, un bricoleur amateur peut rapidement effectuer un changement de serrure ou venir à bout d’une porte claquée, mais rien ne vaut un dépannage effectué dans les règles de l’art par un professionnel. Cela vous permettra de bénéficier d’un travail de qualité, de garanties et du SAV si nécessaire. Aussi, la prestation d’un artisan serrurier répond parfaitement aux normes de sécurité exigées par les assurances, de ce fait la possibilité de se faire dédommager en cas de sinistre (effraction, cambriolage…) est beaucoup plus élevée.

Comment faire sa sélection de son serrurier ? 

L’important est de ne pas attendre d’être en difficultés pour chercher un serrurier. Pensez à vous renseigner et à faire votre choix quand vous avez les idées claires car c’est dans l’urgence que vous êtes le plus vulnérable et les serruriers « escrocs » en profitent pour vous arnaquer.

Voici quelques règles à respecter pour vous aider à choisir votre serrurier.

a. La recommandation

Évitez les prospectus qui inondent votre boite aux lettres, prétendant pouvoir résoudre tous vos problèmes : électrique, de plomberie, de volets…

Certains serruriers font partie d’un réseau agréé par un fabricant de serrures qui se porte garant de leur fiabilité. Certes, ils se doivent pour cela de respecter une ligne de conduite rigoureuse, respectueuse et honnête. Cependant, les tarifs appliqués sont souvent élevés car la commission du « réseau » est ajoutée à la prestation.

Le mieux est de se renseigner auprès de vos amis, de vos voisins, le bouche à oreille est le meilleur moyen de trouver des artisans compétents. Vous pouvez également tenir compte des avis sur internet.

b. Le respect de ses engagements

Le serrurier doit vous donner une estimation du coût de son intervention par téléphone pour une opération simple et s’engager avec un devis sur place lors de la visite si possible ou bien quelques jours après par email/courrier.

Le professionnel vous donne des conseils sur la sécurité, il est ponctuel et courtois. Il vous prévient s’il a du retard. Il ne doit pas faire de travaux supplémentaires sans vous en aviser.

c. Il ne propose pas d’emblée de tout remplacer

Un professionnel prend le temps d’analyser le problème et de chercher la meilleure solution, qui n’est pas forcément la plus couteuse.
N’hésitez pas à le questionner : il doit être en mesure de vous donner des explications claires dans un langage accessible.
Sachez que si vous claquez votre porte en laissant les clés à l’intérieur, un bon professionnel saura l’ouvrir la plupart du temps sans dommage.

d. Il dispose du matériel requis

Il doit arriver chez vous avec les outils nécessaires, et disposer des pièces de rechange les plus courantes dans son véhicule.
Si la réparation s’avère complexe et nécessite la commande de pièces, il doit pouvoir vous installer un système de fermeture provisoire.
Quelque soit l’ampleur de l’intervention, le serrurier se doit de préserver l’esthétique des lieux, en utilisant l’outillage adapté et en mettant en place les habillages (caches) nécessaires.

e. Devis et facture

Le devis est gratuit et obligatoire au-dessus de 150 euros. Il doit être clair, détaillé et sans mauvaise surprise. Pour toute prestation, une facture doit vous être remise ou envoyée par email/courrier. Les coordonnées du serrurier doivent apparaître sur le devis et la facture.

À retenir : Prenez le temps de trouver un serrurier de confiance et gardez son numéro à porté de mains. En cas de problème, évitez de bricoler ou de démonter vous même votre serrure, vous risquer d’aggraver la situation. Pensez à entretenir votre serrure 2 fois par an et dès qu’elle montre des signes de faiblesse, n’attendez pas pour contacter votre serrurier.